ESPACE GO

  • Un tramway nommé Désir. Texte de Tennessee Williams, mise en scène de Serge Denoncourt avec Céline Bonnier et Patrick Hivon.

    Photo : Caroline Laberge

  • Projet Andromaque. Texte de Jean Racine, mise en scène de Serge Denoncourt avec Anne Dorval.

    Photo : Caroline Laberge

  • Blanche-Neige et la Belle au Bois-Dormant. Texte de Elfriede Jelinek, mise en scène de Martin Faucher avec Sophie Cadieux.

    Photo : Caroline Laberge

  • Lumières, Lumières, Lumières. Texte d'Evelyne de la Chenelière, mise en scène de Denis Marleau avec Évelyne Rompré et Anne-Marie Cadieux.

    Photo : Caroline Laberge

EN CHIFFRES

Le Théâtre Expérimental des Femmes, créé en 1979, fut le précurseur d’ESPACE GO

6 millions $ ont été recueillis afin de rénover et agrandir les installations du Théâtre

Chaque année, quelque 80 artistes participent au gala-bénéfice d’ESPACE GO

Le théâtre qui donne une voix aux femmes au Québec

Depuis près de 40 ans, ESPACE GO se consacre au théâtre contemporain, et ce, tout en valorisant la contribution des femmes artistes à l’avancement de la pratique théâtrale, qu’il s’agisse d’écriture, de mise en scène ou d’interprétation. Connu d’abord sous le nom de Théâtre Expérimental des Femmes, ESPACE GO a adopté son nom actuel en 1991, quatre ans avant son déménagement dans les locaux qu’il occupe depuis sur le boulevard Saint‑Laurent à Montréal.

Défenseur infatigable du théâtre au Québec

Depuis 35 ans, ESPACE GO s’épanouit sous la direction de sa directrice artistique Ginette Noiseux, figure marquante du théâtre au Québec. Grâce à son leadership et à son enthousiasme pour des approches avant-gardistes, les femmes du milieu théâtral sont devenues un facteur de changement et de sensibilisation, et leur rôle dans les arts au Québec s’est redéfini et même accru.

Au fil des saisons, ESPACE GO a su maintenir de solides liens avec des personnalités féminines du milieu théâtral et il a souvent mis en vedette des créatrices comme Martine Beaulne, Céline Bonnier, Marie Brassard, Anne-Marie Cadieux, Sophie Cadieux, Sylvie Drapeau, Evelyne de la Chenelière, Anne Dorval, Brigitte Haentjens et Alice Ronfard. ESPACE GO et Ginette Noiseux ont reçu de nombreuses distinctions au fil des années. En 1998, par exemple, l’audacieuse production de La Tempête de Shakespeare, avec Françoise Faucher dans le rôle de Prospero, a remporté le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal.

Des subventions publiques et des activités de financement soutenues par le secteur privé ont récemment permis d’amasser 6 millions de $ qui seront utilisés pour rénover et agrandir les installations d’ESPACE GO.

ESPACE GO hébergera dorénavant deux compagnies théâtrales montréalaises : UBU compagnie de création, dirigée par Denis Marleau et Stéphanie Jasmin, de même que Les Productions Porte Parole d’Annabel Soutar.

« Tout au long de ces 40 dernières années, ESPACE GO s’est fait le promoteur des femmes au sein du théâtre québécois », souligne Paul Genest, premier vice-président de Power Corporation. « ESPACE GO joue un rôle fondamental dans la création de nouvelles possibilités artistiques pour les femmes et pour l’ensemble du monde du théâtre au Québec, donnant ainsi plus de sens à nos vies. Power Corporation est fière de soutenir ESPACE GO. »

« Notre projet de réparation et d’agrandissement vise à faire d’ESPACE GO un outil de création unique à Montréal. Ces travaux n’auraient pu être possibles sans le soutien de partenaires, tels que Power Corporation, qui n’ont pas hésité à défendre son avenir et son rôle essentiel », souligne Ginette Noiseux, directrice générale et artistique. 

«
ESPACE GO joue un rôle fondamental dans la création de nouvelles possibilités artistiques pour les femmes et pour l’ensemble du monde du théâtre au Québec, donnant ainsi plus de sens à nos vies. Power Corporation est fière de soutenir ESPACE GO.
»
Paul Genest
Premier vice-président
Power Corporation

Vidéos

Voir les vidéos d'Espace Go.
PARTAGER