La Maison Aline-Chrétien

  • Aménagée dans une ancienne maison familiale, la Maison Aline-Chrétien a ouvert ses portes en avril 2018.

    Photo : Maison Aline-Chrétien

  • Aline Chrétien et son mari, le très honorable Jean Chrétien, ancien premier ministre du Canada, ont joué un rôle important dans la mise en œuvre de ce projet.

    Photo : Maison Aline-Chrétien

  • Ce lieu offre un éventail de services pour assurer le confort des patients, avec respect et empathie.

    Photo : Maison Aline-Chrétien

  • Les patients trouvent soutien et réconfort dans un environnement paisible et calme.

    Photo : Maison Aline-Chrétien

EN CHIFFRES

Le développement de la Maison Aline-Chrétien, soit la transformation d’une résidence familiale en centre de soins palliatifs, s’est chiffré à 1,4 million de $

Le centre, qui a ouvert ses portes en 2018, peut accueillir 8 patients en fin de vie

Recevoir des soins de fin de vie dans un environnement paisible

La Maison Aline-Chrétien a ouvert ses portes en avril 2018, à peine 21 mois après le lancement de son ambitieuse campagne de levée de fonds, initiée par la Corporation des Trois Colombes, dont l’objectif était de 1,4 million de $.

Située à Shawinigan, au Québec, la Maison est un centre de soins palliatifs qui peut accueillir huit patients, adultes ou enfants, et leur permettre de passer avec leurs proches les derniers jours de leur vie. Elle est aménagée dans l’ancienne maison familiale de feu Gabriel Buisson, homme d’affaires fondateur de Société Laurentides. La Maison offre gratuitement ses services aux gens de la région du Centre-de-la-Mauricie et des environs.

Composé de 15 bénévoles, le conseil d’administration de la Maison a travaillé étroitement avec des médecins spécialisés en soins palliatifs et d’autres professionnels de la santé de la région pour s’assurer que ce lieu offre les meilleurs services pour accompagner les personnes en fin de vie. Le personnel soignant et les bénévoles travaillent auprès de ces personnes et de leur famille afin qu’ils vivent cette dernière période de vie dans une atmosphère de respect, de dignité et de sérénité. La Maison bénéficie d’ailleurs d’une vue reposante sur la rivière Saint-Maurice.

Inspiré d’une expérience personnelle

C’est l’ancienne mairesse de Shawinigan, Lise Landry, qui a lancé ce projet après avoir accompagné son mari dans la maladie jusqu’à la fin de sa vie. « Je sais, pour l’avoir vécu, ce que la Maison Aline-Chrétien va apporter aux patients et aux familles dans cette période particulièrement difficile de leur vie », avoue Mme Landry. « Ils vont trouver ici soutien et réconfort dans un environnement paisible et calme. »

Très actif, le conseil d’administration de la Corporation des Trois Colombes a réalisé plusieurs activités de financement au sein de la collectivité locale, qui soutient activement la mise en œuvre du centre de soins palliatifs. Ayant toujours gardé un lien affectif très fort avec leur communauté natale, Aline Chrétien et son mari, le très honorable Jean Chrétien, ancien premier ministre du Canada, ont joué un rôle important dans le développement de ce projet. À ce titre, le nom de la Maison Aline-Chrétien a été choisi en l’honneur de cette femme dont l'engagement envers diverses causes a été considérable tout au long de son rôle de Première dame du Canada.

« Jusqu’ici, la Ville de Shawinigan n’avait pas de centre où les gens en fin de vie pouvaient trouver un soutien personnalisé et rempli d’humanité », indique Stéphane Lemay, vice‑président et chef du contentieux de Power Corporation. « La Maison Aline-Chrétien est un bel exemple de ce qu’une collectivité peut réaliser en joignant ses efforts pour soutenir les familles qui doivent affronter la perte d’un être aimé. Chez Power Corporation, nous sommes fiers de soutenir la Maison Aline-Chrétien et son impact direct sur la communauté qu’elle dessert. »

«
La Maison Aline-Chrétien est un bel exemple de ce qu’une collectivité peut réaliser en joignant ses efforts pour soutenir les familles qui doivent affronter la perte d’un être aimé. Chez Power Corporation, nous sommes fiers de soutenir la Maison Aline-Chrétien et son impact direct sur la communauté qu’elle dessert.
»
Stéphane Lemay
Vice président et
chef du contentieux
Power Corporation
PARTAGER