• Le Maxi-Orchestre, Concert pour l’avenir, édition mai 2014. Photo : David Nguyen
  • Concert pour l’avenir, édition mai 2014. Artistes professionnels ayant participés. Dans l’ordre habituel : M. Daniel Clarke-Bouchard (pianiste), M. Dominique Beauséjour-Ostiguy (violoncelliste), Mme Marianne Patenaude (pianiste), Mme Valérie Milot (harpiste), Mme Nathalie Choquette (Soprano). Photo : David Nguyen
  • Ensemble de guitares de l'école secondaire Curé-Antoine Labelle (4e et 5e sec.), dirigé par Benoit Massicotte, enseignant en Guitare classique. Concert tenu en décembre 2010.
  • Les élèves de l'École des Cèdres, accompagné de Frédéric Brunel, enseignant spécialiste en musique, lors de leur participation aux spectacles du 30e anniversaire du Cirque du Soleil.

EN CHIFFRES

En 2012, la Fondation Droit au Talent concentre ses efforts sur la sauvegarde du programme musical de la CSDL et le maintien de sa qualité

800 élèves participent au programme musical de la CSDL

Le groupe d’âge des musiciens du Maxi Orchestre se situe entre
10 et 14 ans

800 personnes ont assisté au concert bénéfice 2014 alors que 150 élèves y ont participé

Fondation Droit au talent - Concert Pour l’Avenir

Éducation

Perpétuer la passion de la musique

Lorsque, faute de financement suffisant de la part du gouvernement, les programmes Arts-études en musique de la Commission scolaire de Laval (CSDL) ont été menacés de disparaître, un groupe de parents inquiets a décidé à se mobiliser en vue de contrer cette menace. Depuis deux ans, la Fondation Droit au talent, formée de parents bénévoles, organise un événement-bénéfice annuel majeur, le Concert Pour l’Avenir, en collaboration avec la Ville de Laval, la CSDL et l’Orchestre symphonique de Laval.

Comme le précise Annie Galarneau, membre du conseil d’administration et responsable de la collecte de fonds pour la Fondation, « nous considérons qu’il est très important pour nos enfants de pouvoir profiter, dès le primaire, d’un programme de formation en musique. Plusieurs d’entre eux ont un véritable talent, mais nous faisons partie du système public d’enseignement et leurs parents n’ont pas toujours les moyens de leur payer des cours privés. Le soutien financier de la Fondation est donc crucial pour maintenir la qualité du programme ».

Le programme musical offert par la CSDL vise à développer l’excellence chez les étudiants. Plusieurs éducateurs soutiennent qu’une exposition à la musique favorise l’apprentissage d’autres disciplines, notamment les mathématiques, et qu’elle permet aux étudiants de développer une discipline personnelle qui leur sera bénéfique tout au long de leur vie.

Une performance exceptionnelle

L’un des ensembles musicaux dont l’existence a été rendue possible grâce au programme musical est le Maxi Orchestre, qui regroupe entre 80 et 130 élèves de 5e, 6e année, 1er et 2e secondaire. L’orchestre a joué au Festival of Music de Philadelphie (Pennsylvanie), en mai dernier, et y a remporté trois prix et une note de 97,7 pour cent lors du concours. Les jeunes violonistes, altistes, violoncellistes et contrebassistes ont interprété des œuvres d’Arturo Marquez, d’Anton Lee et du compositeur québécois André Gagnon.

D’autres ensembles musicaux ont été créés dans le cadre du programme de la CSDL, dont un ensemble de guitares, un orchestre à cordes et un orchestre symphonique à l’école Curé-Antoine-Labelle.

« Le soutien de sociétés comme Power Corporation, qui comprend les bienfaits de la musique sur la vie de nos enfants, est vraiment important » selon Annie Galarneau, qui ajoute que « l’appui de Power témoigne éloquemment de la qualité du programme musical offert par la CSDL ».

« Nous nous réjouissons d’avoir été l’un des commanditaires du concert-bénéfice », affirme pour sa part Marie-Hélène Fox, directrice du Comité des dons de Power Corporation. « Le succès de la Fondation Droit au talent démontre une fois de plus que la musique peut-être l’étincelle qui donne aux jeunes une plus grande confiance en soi et un sentiment d’accomplissement, tout en les aidant à vivre une vie engagée et productive ».


Des organismes qui font une différence

Scroll To Top