• Apprentissage des Sciences Humaines par la musique
  • Apprentissage des mathématiques (motifs et mesures) par le biais des traditions culturelles des Premières nations
  • Apprentissage des mathématiques par la danse
  • Perfectionnement professionnel des enseignants du programme Apprendre par les arts
  • Formation professionnelle des enseignants en musique, fer de lance du programme Apprendre par les arts
  • Formation aux éducateurs-artistes

EN CHIFFRES

Le Conservatoire royal de musique a été créé en 1886

5 millions de diplômés du Conservatoire

377 000 étudiants ont pris part au programme Apprendre par les arts au cours des dix dernières années

45 études soulignent les bienfaits du programme

Conservatoire royal de musique

Éducation

Apprendre par les arts grâce au Programme de soutien à la jeunesse

Le Conservatoire royal de musique du Canada est l’une des institutions de formation musicale les plus importantes et les plus respectées au monde; sa mission consiste à développer le potentiel humain par l’apprentissage du leadership en musique et en arts. Fondé en 1886, le Conservatoire royal compte plus de cinq millions de diplômés qui ont participé à ses divers programmes.

Le Conservatoire  privilégie une démarche évolutive et communautaire pour définir ses programmes. En plus d’être considéré comme la référence en matière d’excellence pour l’élaboration de ses programmes, l’évaluation, la formation et la certification de ses enseignants, le Conservatoire a mis au point toute une gamme de programmes communautaires fondés sur les arts. L’un de ces programmes, Apprendre par les arts®, est soutenu par Power Corporation depuis 1999.

Améliorer les résultats scolaires

L’approche Apprendre par les arts utilise le théâtre, la musique et les arts visuels pour enseigner les matières du programme général aux étudiants de la 6e à la 9e année. Des artistes locaux spécialement formés collaborent avec les professeurs pour enseigner aux étudiants les matières plus difficiles de manière créative. Artistes et professeurs travaillent ensemble pour mettre au point des cours qui rendent les matières de base plus excitantes et pertinentes pour tous les élèves, quel que soit leur style d’apprentissage.

Le programme s’appuie sur la conviction que rendre l’apprentissage et l’enseignement participatifs et actifs est la façon la plus efficace de provoquer chez les élèves un développement académique, social et personnel. Ce programme a engendré des initiatives éducatives dans une douzaine de pays, dont le Royaume-Uni, l’Allemagne et Singapour.

Des étudiants des Premières Nations Métis et Inuit (PNMI) de Fort McMurray, en Alberta, participent au programme Apprendre par les arts depuis peu. Leur participation à ce programme, sur une période de 3 ans, a permis à ces élèves de faire de remarquables progrès en matière de réussite scolaire.

En 2012-2013, les élèves PNMI de 9e année ont en effet amélioré de 44,7 à 66,1 pour cent leurs résultats en mathématiques aux examens provinciaux, réduisant l’écart de réussite persistant entre leurs résultats et ceux du reste de la province toutes origines confondues et surpassant de 23,3 pour cent la moyenne provinciale de l’ensemble des jeunes élèves PNMI. Des résultats similaires ont aussi été constatés dans les programmes de sciences et d’études sociales.

« Nous avons investi des millions de dollars en éducation afin de mettre en place une culture d'excellence en matière de créativité au Canada et de favoriser l’instauration d’une société au sein de laquelle des gens de tous les âges et de tous les milieux pourront profiter des activités musicales et artistiques auxquelles ils participeront », indique Darrell Steele, directrice du développement au Conservatoire royal de musique. Elle ajoute « notre engagement de longue date avec Power Corporation est primordial afin de continuer d’offrir des programmes de qualité et de développer de nouvelles initiatives. »


Des organismes qui font une différence

Scroll To Top