Portage

  • Depuis son ouverture il y a près de 45 ans, le Campus de Portage au lac Écho, dans les Laurentides, est un environnement bilingue paisible et propice à la thérapie. Le campus accueille plus de 100 adultes et 50 adolescents en traitement.

    Photo : Portage

  • Les services aux familles et les soins Postcure offrent un soutien continu pendant au moins deux ans à la suite de la thérapie, permettant ainsi aux usagers d’établir un solide réseau de soutien et de garder un style de vie sain et positif après leur traitement.

    Photo : Portage / Shutterstock

  • Le programme mère-enfant de Portage est un programme de réadaptation résidentiel en toxicomanie destiné aux femmes enceintes et aux mères avec de jeunes enfants.

    Photo : Portage

  • Portage offre un programme de réadaptation en résidence pour les hommes souffrant à la fois de problèmes de santé mentale, principalement la schizophrénie, et de problèmes de consommation. Il traite les deux conditions et leur interaction.

    Photo : Portage / iStock

  • La plupart des jeunes toxicomanes étant des décrocheurs, tous les centres de Portage pour adolescents offrent un programme scolaire obligatoire reconnu par les commissions scolaires locales et adapté aux besoins individuels des jeunes.

    Photo : Portage

  • MIRE, à Montréal, et le Centre formation à l’emploi, à Québec, sont des programmes de réinsertion socioprofessionnelle financés par Emploi-Québec et destinés aux adultes francophones éprouvant des difficultés à réintégrer le marché du travail de façon durable.

    Photo : Portage / iStock

EN CHIFFRES

Portage a été créé au Québec en 1973

9 programmes sont offerts au Québec, 1 en Ontario et 1 au Nouveau-Brunswick (desservant le Canada atlantique)

Le centre de service de l’Ouest de l’Île de Montréal a ouvert ses portes en 2016

176 diplômés de Portage ont été reconnus et félicités pour avoir vaincu leurs problèmes de toxicomanie en 2016

Ensemble, vaincre la toxicomanie

Depuis l’ouverture, en 1973, de son premier centre de réadaptation résidentiel pour adultes au Québec, à Prévost, dans les Laurentides, Portage a aidé plusieurs dizaines de milliers de jeunes et d’adultes à se libérer de leur dépendance à la drogue et à vivre une vie sobre, heureuse et productive. Portage offre des programmes de traitement spécialisé basés sur une approche thérapeutique axée sur la communauté et qui s’adressent aux adolescents, aux femmes enceintes, aux mères avec de jeunes enfants, aux hommes souffrant de problèmes de santé mentale et de toxicomanie. Dans un environnement favorisant le soutien mutuel et les soins, les résidents de Portage parviennent à identifier les causes de leur problème de toxicomanie, puis à développer la force, les compétences et les stratégies nécessaires pour y faire face et ainsi retrouver une vie sobre, remplie de dignité et de respect de soi.

Une approche sur mesure

Grâce à un environnement thérapeutique spécifique pour garçons et filles, Portage offre un programme de réadaptation en résidence qui s’appuie sur la collaboration avec l’équipe en place et sur le soutien des autres résidents vivant des situations similaires. Les jeunes apprennent ainsi à mieux gérer leur quotidien sans avoir besoin de recourir aux drogues. Les cinq centres de Portage pour adolescents, dont trois sont situés au Québec, un au Nouveau-Brunswick et un en Ontario, offrent sur place des programmes scolaires obligatoires reconnus par les commissions scolaires locales et qui sont adaptés aux besoins de la clientèle.

Depuis plus de 20 ans, Portage offre un programme de réadaptation résidentiel en toxicomanie destiné aux femmes enceintes et aux mères avec de jeunes enfants. Pendant que les résidentes participent aux thérapies de groupe pour faire face à leur problème de toxicomanie, des éducatrices spécialisées prennent en charge les enfants dans un service de garde sur place, ce qui permet à ces mamans de développer et renforcer leurs capacités parentales.

Depuis 1995, Portage offre également un programme de réadaptation résidentiel en toxicomanie pour les hommes souffrant à la fois de problèmes de santé mentale (principalement de schizophrénie) et de toxicomanie, sous la supervision de l’équipe d’intervenants cliniques du résident, et avec le soutien de sa famille et de son réseau d’entraide.

Mouvement pour l’intégration et la rétention d’emploi

Sachant qu’un emploi gratifiant est souvent une façon essentielle de se sortir d’un problème de toxicomanie, Portage a créé, en 2002, à Montréal, le Mouvement pour l’intégration et la rétention en emploi (MIRE) visant à aider les jeunes adultes victimes d’exclusion sociale, vivant dans la pauvreté et ayant une difficulté à intégrer ou réintégrer le marché du travail.

Développer sa volonté intérieure grâce à l’entraide

L’approche de Portage en ce qui concerne le traitement de la toxicomanie repose sur le modèle de la communauté thérapeutique misant sur l’effort personnel et la gestion de cas individuels. Encadrés par des conseillers et appuyés par leurs pairs dans un environnement positif, les usagers de Portage se soutiennent, renforcent leur confiance en eux, leurs compétences sociales et les stratégies, leur ouvrant la porte d’un avenir libre de dépendance.

Les services offerts aux familles font partie intégrante des solutions proposées par Portage. Des rencontres de groupe et individuelles permettent à l’entourage de comprendre les implications du processus de réadaptation et de leur donner une idée de l’aide qu’ils pourront apporter à leurs proches une fois sevrés. Ces services, combinés au programme Postcure, permettent aux usagers un soutien continu personnalisé pendant au moins deux ans, en leur fournissant un solide réseau d’appui à l’issue du traitement, qui renforcera par le fait même leur processus de réadaptation.  

« Portage fait preuve d’audace dans son approche pour aider les jeunes et les adultes qui veulent vaincre leur toxicomanie et se bâtir une nouvelle vie, libres de toute dépendance aux substances chimiques », affirme John Rae, conseiller spécial de Power Corporation. « Portage a décidé de faire sa part, quels que soient les besoins perçus, et favorise ainsi le développement de programmes thérapeutiques novateurs qui donnent des résultats probants. »

Colette Taylor, vice-présidente, développement philanthropique chez Portage, souligne pour sa part que « Portage est très reconnaissant de la générosité de Power Corporation depuis près de 30 ans. C’est grâce à l’engagement de partenaires comme Power que Portage peut aider toutes ces personnes en leur donnant une seconde chance de reprendre leur vie en main et de réintégrer la société et leur famille. »

«
Portage est très reconnaissant de la générosité de Power Corporation depuis près de 30 ans. C’est grâce à l’engagement de partenaires comme Power que Portage peut aider toutes ces personnes en leur donnant une seconde chance de reprendre leur vie en main et de réintégrer la société et leur famille.
»
Colette Taylor
Vice-présidente, développement philanthropique
Portage

Vidéo

Voir les vidéos de Portage.
PARTAGER