Centre national de musique

  • Au cœur du bâtiment se trouve le Studio Bell, une salle de spectacle de 300 places.

    Photo : Brandon Wallis

  • Conçue par l’architecte Brad Cloepfil, l’incroyable structure du Studio Bell s’inspire à la fois des instruments de musique à résonnance et des paysages canadiens environnants.

    Photo : Brandon Wallis

  • L’exposition « Soundscapes » permet de vivre une expérience d’immersion audiovisuelle à 360 degrés en juxtaposant les paysages de cette région (à la fois naturels et urbains) aux chansons cultes canadiennes et à notre culture musicale nationale.

    Photo : Studio Leblond inc.

  • La voix est le plus vieil instrument du monde. L’exposition « La voix » souligne les voix canadiennes distinctives et encourage les visiteurs à prendre conscience de leur propre voix à l’intérieur d’une cabine d’enregistrement.

    Photo : Studio Leblond inc.

  • L’exposition « Branché » comprend des artéfacts de musique électronique de la collection du CNM et permet aux visiteurs de s’amuser sur d’authentiques instruments.

    Photo : Studio Leblond inc.

  • Un visiteur joue de la batterie interactive lors de sa visite à l’exposition « Débranché » qui présente un éventail d’instruments acoustiques de la collection CNM, qui sont exposés ou peuvent être essayés.

    Photo : Studio Leblond inc.

  • L’exposition « Temples de la renommée » met en lumière la collaboration du CNM avec le Panthéon de la musique canadienne, le Panthéon des Auteurs et Compositeurs Canadiens et le Temple canadien de la renommée de la musique country. Elle souligne aussi les contributions de personnes intronisées.

    Photo : Studio Leblond inc.

EN CHIFFRES

Le CNM s’attend à recevoir 150 000 visiteurs par année dans son nouvel immeuble de 160 000 pieds carrés

2 000 objets rares font partie de la collection du CNM, qui couvre plus de 450 ans d’histoire des technologies et de l’innovation en musique

9 tours se rejoignent pour former le corps du bâtiment

La passerelle de verre, qui connecte les édifices de l’est et de l’ouest, s’élève à 65 pieds au dessus de la rue

Le Studio Bell de Calgary : un air de musique tout au long de l’année

Le nouveau bâtiment qui abrite le Centre national de musique (CNM), le Studio Bell, a tout ce qu’il faut pour satisfaire les amoureux de musique. Ses riches expositions d’archives, son aire de spectacles et son studio d’enregistrement en font le lieu de ralliement par excellence pour la communauté musicale. L’architecture spectaculaire du complexe qui relie deux édifices et mène au bâtiment historique de l’hôtel King Edward, est une éblouissante merveille au cœur de l’East Village de Calgary.

L’origine du CNM remonte à 1987, lorsqu’un grand orgue fut installé dans le Jack Singer Concert Hall de Calgary. Son évolution s’est poursuivie à travers les années et les projets, dont le Cantos Music Museum, qui est finalement devenu le Centre national de musique en 2012.

Une exposition d’objets reliés à la musique

La collection du CNM possède plus de 2 000 instruments de musique et objets rares, en plus d’abriter trois temples canadiens de la renommée ― le Panthéon de la musique canadienne, le Panthéon des Auteurs et Compositeurs Canadiens et la collection du Temple canadien de la renommée de la musique country. Ceux qui visiteront le Studio Bell, qui a ouvert ses portes le Jour du Canada de 2016, pourront y voir l’un des premiers instruments électroniques, les Ondes Martenot, un instrument dont la recherche a duré dix ans. Ils pourront également admirer le piano sur lequel Elton John a composé ses quatre premiers albums et la guitare Gibson Les Paul 1959 avec laquelle Randy Backman a écrit et enregistré la célèbre chanson des Guess Who American Woman.

Le Studio Bell comprend un espace d’exposition, une salle de spectacles de 300 places, plusieurs salles de réception, des équipements de diffusion, un centre de formation à distance, des salles de cours, de même qu’un café et un espace commercial. Il possède aussi des installations d’enregistrement comprenant trois consoles historiques, dont le studio d’enregistrement mobile des Rolling Stones.

L’Hôtel King Edward (surnommé affectueusement le Eddy) est considéré comme le trésor le plus grand de la collection du CNM. Construit en 1905, le Eddy fut un endroit prisé par les amateurs de concerts de musique populaire et on en parlait, dans les années 80, comme l’endroit où aller écouter du blues à Calgary. Fermé en 2004, il a été depuis complètement rénové et des prestations musicales en direct y sont présentées.

« Nous sommes vraiment fiers de soutenir le Centre national de musique, dont la nouvelle infrastructure constituera une référence, tant pour les amateurs de musique que pour les musiciens », affirme Paul Desmarais, jr, président et co-chef de la direction de Power Corporation. « Le Canada a maintenant un endroit où la remarquable histoire musicale du Canada est racontée. »

« Maintenant que le nouveau Studio Bell a ouvert ses portes au public, le pouvoir de la musique et de notre patrimoine permettra de rassembler les Canadiens », indique Andrew Mosker, président et chef de la direction du CNM. « Nous sommes fiers de reconnaître l’apport de Power Corporation à l’exposition “ Scène, fabriqué au Canada ”, qui inspirera des générations de mélomanes grâce à la présentation des moments clés qui ont façonné la musique au Canada. Grâce au soutien d’entreprises comme Power Corporation, nous avons été capables de faire du rêve de bâtir un lieu consacré à la musique au Canada une réalité. »

«
Nous sommes vraiment fiers de soutenir le Centre national de musique, dont la nouvelle infrastructure constituera une référence, tant pour les amateurs de musique que pour les musiciens.
»
Paul Desmarais, jr
Président et co-chef de la direction
Power Corporation

Vidéo

Voir les vidéos du Centre national de musique (en anglais seulement).
PARTAGER